Super Mario Maker 2 : Bien au-dessus de son prédécesseur ?

Super Mario Maker 2 : Bien au-dessus de son prédécesseur ?

                     

  1. Après le succès incontestable du premier épisode, Super Mario Maker 2 se doit de porter tous les bagages d'un deuxième épisode. Il lui faut à la fois corriger les erreurs de l'opus initiateur, mais aussi développer sa formule. Alors, est-il au niveau ?

Une session de 1h30, c'est bien trop peu pour comprendre les possibilités offertes par chaque ajout de Super Mario Maker 2. Tout le concept tournant autour de son éditeur de niveau, le titre ne dévoilera tout son potentiel qu'au fil des mois, comme l'avait fait le premier opus. Toutefois, pas besoin d'être un génie pour percevoir l'apport de certaines nouveautés. Les pentes ? Ce n'est qu'une misère par rapport à certains changements de fond. La feature qui pourrait bien renouveler le concept, c'est l'arrivée de multiples conditions de victoires. En effet, vous pouvez opter pour une règle qui, si elle n'est pas suivie, empêche la fin de niveau d'être touchée. Ne pas toucher le sol après l'avoir quitté (ce qui est différent de « ne pas sauter »), tuer un certain nombre de koopas, ramasser 20 pièces, chacune de ces conditions ouvre la voie à des concepts originaux, bien plus simplement que dans le premier opus.

La gestion du scrolling fait aussi partie des spécificités bienvenues. Vous pouvez maintenant opter pour des variations de l'autoscrolling en plein niveau, avec des changements de vitesse, mais aussi de direction. Et en parlant de direction, sachez maintenant que lorsque vous créez une sous-zone, vous pouvez choisir de faire votre niveau à la verticale. Enfin !

DES IDÉES PLEIN LA TÊTE

Quand on sait à quel point la communauté était capable de grande chose avec l'outil de création du premier Super Mario Maker, on devine déjà l'infinité de niveaux à notre portée, alors même que les changements que nous venons de vous citer ne constituent qu'une petite partie des nouveautés. Pour les niveaux de type puzzle, sachez que vous pouvez maintenant stopper le scrolling d'un niveau en bâtissant un simple mur de bloc, empêchant le joueur de voir ce qu'il y a derrière. Cela change beaucoup de choses, croyez-nous ! Nous vous invitons à voir le Nintendo Direct ci-dessous pour avoir une idée de tous les objets, ennemis et moyens d'interaction offerts par Super Mario Maker 2.

Pour avoir testé quelques-unes de ces nouveautés, soyez sûr d'une chose : vous n'avez pas encore idée du potentiel de ce nouvel opus. Rien que les pinces, capables de prendre automatiquement des ennemis ou objets qui passent en dessous d'elles, sont une aubaine pour les créateurs qui pourront développer de géniales idées de puzzles. A vrai dire, chaque objet peut être utilisé de bien des manières, et les possibilités sont multipliées par le nombre de styles de jeu classiques (les quatre même que dans Super Mario Maker). Le plus impressionnant est de voir le travail qui a été fait quand à la conversion de certains ennemis. Pour prendre exemple Boom Boom, ses mouvements et son IA s'adaptent selon le jeu, avec des sprites créés pour l'occasion (il n'y avait pas de Boom Boom dans le premier Super Mario Bros par exemple). Un travail de qualité, qui nous rappelle aussi que les quatre jeux n'ont pas le même gameplay. Mieux encore, sachez que les 10 environnements proposés (dont des nouveaux comme la forêt ou le désert) possèdent chacun une version nuit dans laquelle les règles changent ! Par exemple, la version nuit des niveaux souterrains nous fait jouer la tête à l'envers alors que pour les niveaux de type Ciel, la gravité est plus faible. Comme ci cela ne suffisait pas, certains objets changent de fonction la nuit, comme les 1Up qui deviennent des champis-poison ou les roulettes de fantôme qui poursuivent Mario. Bref, il est impossible de parler de toutes les nouveautés tant elles sont nombreuses, comme la gestion du niveau de l'eau, mais vous l'avez compris, Super Mario Maker 2 est bourré à ras bord de surprises !

Peaufiner l'éditeur de niveaux n'était bien sûr pas suffisant pour Nintendo, et Super Mario Maker 2 est attendu au tournant sur d'autres points. Son aspect communautaire a heureusement été remodelé afin d'améliorer l'expérience. La présence de tag pour définir le type de niveau, un système de notation peaufiné, les classements hebdomadaires et les filtres de recherche devraient affiner les stages qui vous seront proposés, ce qui n'est pas un mal. Quiconque ayant joué au mode Super Expert du 100 Mario Challenge du premier opus sait à quel point il y avait à boire et à manger dans la qualité des niveaux. D'ailleurs, notez que le 100 Mario Challenge n'est plus de la partie, laissant sa place à Endless Challenge qui promet d'être plus intense. Trente vies pour faire le plus de niveaux possible en Super Expert, ça risque de piquer...

Laisser une réponse